5 conseils pour instaurer un culte personnel

Dans mon message de voeux 2016, j’ai invité tous les amis qui me suivaient à relever le défi 24/24 : « ne pas passer 24h sans passer 24 min avec Jésus ». En d’autres termes, prendre 24 min chaque jour pour avoir un culte personnel. Je suis très conscient qu’il n’est pas facile d’instaurer une telle habitude. Et je sais de quoi je parle ! (oui, moi aussi ma chair est réticente à se lever le matin pour prier). Si vous avez déjà essayé plusieurs fois d’instaurer cette discipline sans succès, vous êtes sur la bonne page. Cette fois-ci, je vais vous aider à mettre toutes les chances de votre côté, et à changer la donne en 2016. Voici 5 conseils pratiques pour stabiliser vos temps de prière quotidiens.

  1. Préparez le lieu et l’heure

Premièrement, fixez une heure et un lieu. Lorsqu’un ami vous propose un rendez-vous et que vous êtes disponibles, la première question que vous lui posez est : « On se voit où et à quelle heure? ». Votre premier réflexe est toujours de fixer votre rendez-vous dans l’espace-temps. Eh bien, faites de même pour votre rendez-vous avec Dieu ! (oui, même s’il est omniprésent). Choisissez un lieu fixe (un coin de votre chambre, votre bureau, votre canapé etc..). Puis choisissez une heure fixe, de préférence tôt le matin (et couchez-vous plus tôt pour vous réveiller tôt). Je n’ai pas inventé cette technique, je l’ai simplement lu dans la bible (Mc 1.35, Lc 6.3). Jésus avait son lieu de prière (la montagne ou le lieu désert) et Jésus avait son heure de prière (dès l’aurore, généralement 5h). Instaurer cette habitude du « lieu et de l’heure » créera une routine et un réflexe favorables au culte personnel. Bientôt, vous ne pourrez plus sortir de la maison sans prier, comme vous ne pouvez pas sortir sans vous doucher.

Fixez un lieu et une heure pour que la prière matinale devienne une routine et un réflexe.

      2. Préparez votre louange

Deuxième point, préparez votre louange. Saint Augustin disait « Chanter, c’est prier deux fois ». Moi je pense que « Chanter, c’est prier deux fois plus longtemps ». La louange importe, car elle apporte de la longueur et de la fraîcheur à la prière. Et surtout, la louange plaît à Dieu. Il vous faut donc préparer votre temps de louange convenablement. Pour « vivre » la louange et ne pas juste chanter du bout des lèvres, sélectionnez les chants dont les thèmes cadrent avec votre réalité du moment. Par exemple, prenez un chant de consolation si vous vous sentez triste, ou un chant de combat si vous vous sentez éprouvé. Laissez-vous inspirer par le Saint Esprit ! Autre point important : si vous jouez d’un instrument, vous pouvez l’utiliser. Vous pouvez aussi mettre de la musique chrétienne. Veillez à bien préparer vos playlists à l’avance et bloquer les publicités si vous utilisez Youtube.

Choisissez des chants qui cadrent à votre situation, utilisez une playlist ou un instrument.

      3. Préparez votre lecture

Préparez les passages bibliques que vous allez lire. En d’autres termes, fixez-vous un plan de lecture. Avoir un plan de lecture apporte au moins trois avantages : 1) il vous permet de ne pas réfléchir au choix du texte le matin, alors que vous êtes encore végétatif et à moitié endormi.  2) il vous permet d’avoir un objectif gratifiant à long terme (par exemple toute la bible lue en un an!) 3) il vous motive à être assidu et fidèle dans vos temps quotidiens, car vous savez que vous aurez du retard à rattraper si vous les ratez. Voici un lien où vous trouverez une multitude de plans de lectures. Prenez celui qui vous correspond. Commencez petit et ne soyez pas trop ambitieux. L’objectif à atteindre (dans un premier temps) est d’instaurer une discipline de lecture, et non de faire des exploits de lecture. N’hésitez pas à proposer à un ami de faire le plan de lecture avec vous, si vous avez besoin de soutien en cours de chemin.

Choisissez un plan de lecture et suivez-le.

     4. Préparez vos sujets de prière

Quatrièmement : préparer ce que vous allez dire à Dieu. Il est courant de se retrouver dans un temps de prière et d’être en panne d’inspiration. Pourtant, si nous prenions 10 min pour accoucher sur papier chaque domaine de notre vie avec ses défis, nous verrions à quels points les sujets de prière sont nombreux ! Faisons l’exercice quelques secondes. Prenez une feuille et faites un tableau avec les 7 colonnes suivantes : 1) Ma sanctification 2) Ma famille 3) Mon église 4) Mon travail 5) Mes besoins en ce moment 6) Les besoins des autres en ce moment  7) Mes actions de grâces. Essayez de noter des sujets dans chaque colonne. Vous vous retrouverez sûrement avec plus de sujets que vous ne le pensez, et vous ne manquerez plus de quoi dire à Dieu. Pour rompre la monotonie et rester dans le timing  (sans arriver en retard au boulot), vous pouvez prier pour une thématique chaque jour (par exemple  lundi = prière pour famille, mardi = prière pour église… etc.). Enfin, priez en utilisant des versets. Mémoriser des versets donnera du tonus et de la puissance à vos prières.

Mettez vos sujets de prière par écrit et mémorisez des versets.

      5. Préparez votre état d’esprit

Préparer un culte personnel n’est pas seulement une question de méthode mais aussi de mentalité. Nous devons  continuellement garder à l’esprit deux choses : pourquoi nous prions et à qui nous parlons. Premièrement, nous devons nous rappeler pourquoi nous prions : nous prions car nous en avons besoin. La prière est la respiration de l’âme. Sans la prière, notre âme souffre et suffoque. C’est la prière qui nous donne la vigueur et la vitalité. Elle nous restaure, nous ressource et nous rafraîchit. Nous devons prier car notre vie spirituelle en dépend. Deuxièmement, nous devons nous rappeler à qui nous parlons. Nous parlons à Celui qui tient notre vie entre Ses mains, Celui qui a un pouvoir de vie ou de mort sur nous (Mt 10.28). Nous parlons à la personne la plus puissante et la plus importante de l’univers. Nous devons donc nous approcher de Lui avec respect et révérence, et ne pas banaliser le privilège que nous avons d’avoir accès à Lui. D’autre part, nous devons nous rappeler que cette personne est aussi la plus aimante et la plus compatissante de l’univers. Nous pouvons nous approcher de Lui avec assurance et confiance, car Il nous aime et désire une relation personnelle avec nous.

Nous devons garder à l’esprit deux choses : pourquoi nous prions et à qui nous parlons.

Prions ensemble pour terminer : « Seigneur, je te prie de m’aider cette année à être régulier et discipliné pour passer chaque jour du temps avec toi. Saint Esprit, je te prie de vivifier ces temps de prière, afin qu’ils ne soient pas des moments de lithurgie léthargique, mais des rencontres dynamiques et rafraîchissantes avec toi. Merci pour cette belle oeuvre que tu as commencé en moi, et que tu rendras parfaite. Au nom de Jésus. Amen. »

Cet article vous a été utile ? C’est le moment de vous exprimer. Partagez-nous votre avis en commentaire.

Jean-Bosco A.

Jean-Bosco prépare actuellement son ministère pastoral à l'Institut de Théologie de la Francophonie (Québec). Sa passion est de voir une multitude croire et croître en Christ. Il est marié à Pryscilla (Mïssprys) qui chante dans le milieu du gospel.

Laisser un commentaire